Editorial
 

Cette rentrée 2016 sonne la fin d’un été qui, cette année, aura été très particulier à Vervins comme partout en France. Juillet et août sont des mois marqués par des rendez-vous festifs. Le premier, celui de la fête nationale, s’est déroulé dans de très bonnes conditions localement. Mais au soir du 14 juillet, on apprenait qu'un terrible attentat venait de frapper la ville de Nice. Les rendez-vous suivants ont donc été honorés avec un dispositif de sécurité renforcé par la présence de personnels de sécurité et la mise en place d’obstacles à chacune des entrées des différentes manifestations. Cela a donc été le cas pour la venue du car-podium de la « Tournée en Or » avec pour cette édition, François Feldman  en vedette, pour les fêtes de Sainte-Anne avec le grand feu d’artifice, pour la fête du centre aéré et enfin pour la fête du quartier de la Grosse Tête et sa fameuse brocante. Ces manifestations se sont donc déroulées dans des conditions nouvelles dont chacun devra désormais prendre l’habitude.

La rentrée rime aussi avec école. Dans ce domaine, les élèves et les enseignants de l’école primaire vont découvrir que chacune des salles du groupe scolaire bénéficie désormais de liaisons internet filaires et de vidéo-projecteurs fixes. Au chapitre des travaux encore, la mise aux normes pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite a été réalisée à l’école Marie Moret et le préau de l’école Ceccaldi a bénéficié de travaux de réfection en attendant ceux liés à l’accessibilité PMR. C’est aussi la rentrée pour les associations sportives et culturelles de la commune. Afin d’y favoriser l’adhésion des jeunes, cette année, la municipalité a décidé d’accorder une aide de 25€ à tous les jeunes Vervinois de moins de 18 ans inscrits dans une des associations de la commune et pour laquelle un droit d’entrée (licence…) est obligatoire.

Enfin, depuis quelques semaines, la municipalité a mis en place un fonds d’aide destiné à encourager l’implantation de nouveaux commerces en centre-ville. Sous certaines conditions, tout nouveau commerçant qui louerait un local en centre-ville peut se voir accorder une subvention de 75% du montant de son loyer la première année, 50% la seconde et 25% la troisième. Une première convention a été signée. Une jeune couturière s’est installée dans un local de la rue de la Liberté.

Pour conclure cet édito, je vous informe que vous pouvez désormais aussi retrouver l’actualité de la commune sur Facebook (Ville de Vervins).

Bonne rentrée !


Votre Maire,

Jean-Marc PRINCE

 




                       

                                      

A LA UNE
Les manifestations citées ci-dessous sont détaillées dans l'onglet "Actualités".